Et ils créèrent Saint-Tropez

DANIEL ANGELI

LE ROI DES PAPARAZZI

C’est à l’âge de quinze ans que Daniel Angeli découvre la photographie dans un labo de l’Agence Dalmas à Paris.
Fasciné par les vedettes qu’il développe dans l’obscurité, il décide de partir à leur rencontre. Boîtier en bandoulière, il écume les soirées, croise des mythes tels qu’Aristote Onassis, Jacques Brel, John Lennon, Giovanni Agnelli, Liz Taylor ou encore Edith Piaf.
En 1967, il crée l’Agence Angeli et devient maître dans l’art des photos dites « people ». Parfois posées, souvent volées, captant des moments de vie dont seule l’instantanéité garantie la vérité. Ce qui lui vaut une réputation quelque peu sulfureuse.
Daniel Angeli a néanmoins su garder l’éthique indispensable au métier de journaliste. Il se définit comme un témoin de son temps. Celui où les stars en étaient vraiment.
A Saint-Tropez l’été, à Gstaad l’hiver, il enchaîne trente-cinq festivals de Cannes et côtoie les grands de ce monde nouant parfois avec eux des rapports complices.
En 1996, il croise Johnny Hallyday sur les pistes de Gstaad. Depuis lors, Daniel Angeli a été notamment le témoin privilégié du parcours de la Star pendant quinze ans fixant sur sa pellicule des moments uniques que seule une réelle complicité a pu autoriser.
Aujourd’hui, son enthousiasme et sa passion restent toujours intacts et donnent à ses photos, devenues pour certaines légendaires, une indéniable authenticité alliée à une grande sincérité.
50 ans après la création de l'agence Angeli, il décide de créer sa fondation en 2017 dans l'objectif de pérenniser son œuvre, avec ses 4 enfants

"1943" Livre d'art, consacré à la Légende, par le photographe Daniel Angeli.
Une pièce unique, une pièce d'histoire - Johnny Hallyday -

Lieu de l'exposition

Place Blanqui

Place Blanqui